Delhaize redresse ses marges en Belgique, bat le consensus au T4

jeudi 5 mars 2015 08h22
 

BRUXELLES, 5 mars (Reuters) - Le groupe de distribution belge Delhaize a annoncé jeudi des résultats opérationnels meilleurs qu'attendu au titre du quatrième trimestre, avec une amélioration séquentielle de ses marges en Belgique en dépit de ventes en baisse.

La marge opérationnelle en Belgique est remontée à 1,9% au quatrième trimestre contre 1,4% au trimestre précédent, tout en restant en net repli par rapport à celle de 3,9% réalisée sur les trois derniers mois de 2013. Aux Etats-Unis, où le groupe possède les enseignes Food Lion et Hannaford, elle est restée stable d'un trimestre sur l'autre, à 4,2%.

En janvier, Delhaize avait fait état d'une croissance de 11,4% de son chiffre d'affaires trimestriel à 5,795 milliards d'euros, un montant meilleur que prévu, avec des ventes comparables en progression de 3,6% aux Etats-Unis et en repli de 6,9% en Belgique.

Le bénéfice d'exploitation du groupe, ajusté des éléments exceptionnels, a augmenté de 10,4% à 225 millions d'euros, alors que six analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un résultat de 209 millions.

Delhaize a subi au quatrième trimestre un conflit social après l'annonce de compressions d'effectifs et de réductions de coûts en Belgique. En février, le distributeur est parvenu à un accord avec les syndicats en acceptant de limiter le nombre de départs à 1.800, sans licenciements secs.

Dans son communiqué de résultats, l'entreprise ne fournit pas de prévisions détaillées pour 2015 mais annonce son intention de poursuivre ses modernisations de magasins aux Etats-Unis et ses réductions de coûts en Belgique.

Le distributeur néerlandais Ahold, au profil similaire, a fait état la semaine dernière d'une baisse de ses marges à 3,8% aux Etats-Unis et à 4,8% aux Pays-Bas au quatrième trimestre.

Kroger, première chaîne de supermarchés aux Etats-Unis, publie également ses résultats jeudi. (Robert-Jan Bartunek, Véronique Tison pour le service français)