5 mars 2015 / 09:34 / dans 3 ans

RPT-Arkema compte sur ses acquisitions après des résultats en baisse

* EBITDA 2014 à 784 millions d‘euros (-13,1%)

* CA 2014 à E5.952 millions (-2,4%)

* Dividende stable à 1,85 euro par action

* Nette hausse du titre

* Objectifs moyen et long-terme confirmés (Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

PARIS, 24 février (Reuters) - Arkema, dont les résultats 2014 ont été pénalisés par des conditions de marché difficiles, comme celui des gaz fluorés, espère pouvoir tirer partie cette année de ses récentes acquisitions.

La contribution sur 11 mois de l‘acquisition de Bostik, ex-filiale de Total spécialisée dans les adhésifs ainsi que les investissements réalisés en Malaisie dans le secteur de la chimie du souffre et en Chine dans les acryliques devraient soutenir l‘activité en 2015, selon le groupe.

Vers 10h20, le titre Arkema progressait de 4,3% à 68,75 euros, enregistrant l‘une des plus fortes hausses de l‘indice SBF 120 (+0,5%), les résultats étant un peu meilleurs que prévu. Le titre gagne 25% depuis le début de l‘année, portant sa capitalisation boursière à plus de cinq milliards d‘euros.

Arkema a vu son Ebitda baisser de 13,1% à 784 millions d‘euros (consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 764,3 millions d‘euros) tandis que son chiffre d‘affaires a diminué de 2,4% à 6.098 millions (-2,4%) regard d‘un consensus de 5.967 millions.

Ce recul résulte de conditions de marché difficiles dans les gaz fluorés et, au deuxième semestre, dans les acryliques, souligné Arkema, qui propose de maintenir son dividende à 1,85 euro par action.

Les investissements des “mois récents et tout le travail de transformation du profil d‘Arkema réalisé ces dernières années positionnent idéalement le groupe sur le chemin de la croissance”, commente Thierry Le Hénaff, PDG d‘Arkema cité dans un communiqué.

L‘évolution des taux de change, principalement du dollar, devrait lui être favorable alors que l‘environnement pétrolier aura sans doute un impact limité sur ses résultats, prévoit Arkema qui investira au cours de cet exercice environ 450 millions d‘euros.

“Fort de ces éléments qui porteront la croissance du groupe en 2015, Arkema confirme ses objectifs à moyen et long terme”, lit-on dans le communiqué.

Le chimiste vise un chiffre d‘affaires de huit milliards d‘euros et une marge d‘Ebitda de 16% en 2016 et un chiffre d‘affaires de 10 milliards d‘euros et une marge d‘Ebitda proche de 17% en 2020.

Le communiqué : bit.ly/1EouU9H

La présentation : bit.ly/1GmfaGB (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below