Barclays provisionne £750 mlns de plus pour soupçons sur les changes

mardi 3 mars 2015 08h40
 

LONDRES, 3 mars (Reuters) - Barclays a plus que doublé ses provisions pour frais juridiques liés notamment à des soupçons de manipulation des taux de change, à 1,25 milliard de livres sterling (1,72 milliard d'euros), sans que cela n'empêche son bénéfice annuel d'augmenter plus que prévu, de 12%, en raison d'une politique de réduction drastique des coûts.

La banque britannique a fait état mardi d'un bénéfice imposable ajusté de 5,5 milliards de livres, après 4,9 milliards en 2013. Les analystes s'attendaient en moyenne à 5,3 milliards de livres.

Barclays a précisé que ses provisions pour frais juridiques s'élevaient à 1,7 milliard de livres fin 2014 alors qu'elles étaient de 485 millions un an plus tôt.

Ce montant comprend 1,25 milliard pour les enquêtes en cours et d'éventuels réglements négociés au sujet de manipulation présumée des taux de change, alors que cette provision était jusqu'à présent de 500 millions de livres. (Steve Slater et Matt Scuffham; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)