Plastic Omnium confirme viser un C.A. de 7 mds en 2018

mercredi 25 février 2015 08h06
 

PARIS, 25 février (Reuters) - Plastic Omnium a confirmé mercredi viser un chiffre d'affaires de sept milliards d'euros en 2018 et une progression de son activité deux fois plus rapide que celle du marché d'ici à cette date.

L'équipementier automobile, qui a présenté des résultats 2014 en hausse, se prépare à inaugurer de nouvelles capacités de production cette année, notamment en Chine et en Amérique du Nord.

"En 2015, dans un marché automobile attendu en croissance de 2% à 3%, Plastic Omnium connaîtra une nouvelle progression de son chiffre d'affaires et de ses résultats", peut-on lire dans un communiqué.

Le conseil d'administration proposera le versement d'un dividende de 0,37 euro par action au titre de l'exercice 2014, en hausse de 12%.

Le résultat net du groupe l'an dernier s'inscrit en augmentation de 14,1% à 220,4 millions d'euros tandis que la marge opérationnelle monte de 9,4% à 431,8 millions, soit 8,1% d'un chiffre d'affaires en hausse de 3,7% à 5,31 milliards. La marge opérationnelle s'était établie à 7,7% en 2013.

Si le chiffre d'affaires des activités automobiles totalise 4,88 milliards d'euros et progresse de 4,9%, celui des activités du groupe dans l'environnement a reculé de 8%, à 431,7 millions.

L'action Plastic Omnium affiche une hausse de 16,23% depuis le début de l'année et sous-performe l'indice sectoriel européen de l'automobile, lequel a gagné près de 25% au cours de cette période, soutenu par les espoirs d'une reprise économique solide sur le Vieux Continent.

"Les grandes tendances dans le secteur de l'automobile ont ouvert une fenêtre de cinq à dix ans de croissance organique supérieure à la moyenne pour les équipementiers européens", écrivait pour sa part le bureau d'études Exane fin janvier, citant les améliorations apportées au niveau de la consommation de carburant, la standardisation des plates-formes ou encore la sécurité.

Mardi soir, Valeo a publié des résultats annuels en hausse et prédit une nouvelle amélioration de sa rentabilité en 2015.   Suite...