Ipsos, faible en 2014, compte sur son plan stratégique

mardi 24 février 2015 20h07
 

PARIS, 24 février (Reuters) - Ipsos a publié mardi des résultats 2014 pénalisés par des effets de changes négatifs mais a confirmé que son nouveau plan stratégique devrait lui permettre de retrouver une croissance organique comprise entre 1 et 2% en 2015 puis entre 2 et 5% en 2016 et 2017.

Le groupe d'études et de sondages estime parallèlement que sa rentabilité sera affectée en 2015 par des coûts supplémentaires d'investissement et de restructuration de l'ordre de 20 millions d'euros, qui devraient ramener sa marge opérationnelle à 10%.

Celle-ci progressera en 2016 puis en 2017 dans la fourchette déjà annoncée de 11 à 12% pour cette dernière année, précise Ipsos dans un communiqué.

En 2014, Ipsos a réalisé un chiffre d'affaires de 1,669 milliard d'euros, en baisse de 2,5% en données publiées, mais faisant ressortir une croissance organique de 0,3%.

Sa marge opérationnelle s'est établie à 10,4% du chiffre d'affaires contre 10,6% en 2013.

Le résultat net ajusté, part du groupe, qui est selon Ipsos l'indicateur "pertinent", s'établit à 120,8 millions d'euros, stable par rapport à celui de 2013 (121,0 millions).

Avant la publication des résultats, le titre a clôturé à 23,43 euros (-0,78%) donnant une capitalisation boursière de 1,1 milliard d'euros.

Le communiqué : bit.ly/1FoYWIS (Noëlle Mennella, édité par Marc Angrand)