Airbus-Jusqu'à 500 mlns de provisions sur l'A400M-analystes

mercredi 25 février 2015 07h19
 

par Tim Hepher

PARIS, 25 février (Reuters) - Airbus Group pourrait annoncer jusqu'à 500 millions d'euros de provisions liées aux nouveaux retards de l'avion de transport militaire A400M lors de la publication de ses comptes 2014 vendredi, estiment des analystes.

Le groupe européen d'aérospatiale et de défense risque en outre de ne pas pouvoir tirer profit de la chute de l'euro face au dollar, ses couvertures de change lui laissant peu de marge de manoeuvre jusqu'en 2018.

Airbus Group a remplacé fin janvier le responsable de son pôle d'avions militaires, tirant les conséquences de la "situation critique" du programme A400M dont la montée en puissance industrielle s'accompagne de nouveaux retards.

Même si le groupe fera le point sur la situation financière du projet à l'occasion de la présentation de ses résultats à Munich, il ne sera probablement pas en mesure de fournir un nouveau calendrier des livraisons comme il l'espérait en janvier.

Les analystes interrogés par Reuters anticipent en moyenne entre 200 et 500 millions d'euros de provisions liées à l'A400M au quatrième trimestre, en plus de celles totalisant 4,2 milliards d'euros déjà passées pour le plus important programme de défense en Europe.

Les analystes s'attendent en moyenne à un bénéfice d'exploitation avant exceptionnels en hausse de 1,4% à 1,272 milliard d'euros au quatrième trimestre, selon une enquête réalisée auprès de 16 analystes en collaboration avec Inquiry Financial Europe.

En moyenne, ils prévoient des éléments exceptionnels de 274 millions d'euros, en incluant notamment l'A400M.

Airbus Group paraît en outre totalement couvert au-dessus de 1,30 dollar pour un euro en 2015, à comparer à un cours actuel d'environ 1,13 dollar pour un euro.   Suite...