LEAD 1-Randstad publie des résultats meilleurs que prévu au T4

jeudi 19 février 2015 12h21
 

(Actualisé avec détails, directeur financier, cours de Bourse)

AMSTERDAM, 19 février (Reuters) - Le groupe néerlandais d'intérim Randstad a annoncé jeudi une progression de 26% de son bénéfice brut au dernier trimestre 2014, légèrement au-dessus des attentes des analystes, en raison de la forte croissance de ses marchés stratégiques en Amérique du Nord et en Europe.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements a atteint 199 millions d'euros, a annoncé le numéro deux mondial de l'intérim, par le chiffre d'affaires, derrière le suisse Adecco.

Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient à un bénéfice de 192 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires sur le trimestre a atteint 4,5 milliards d'euros, en hausse de 5%, ce qui est à peu près conforme aux prévisions des analystes.

"Nous avons observé au quatrième trimestre une poursuite de la dynamique de la croissance aux Etats-Unis. En Europe, le marché néerlandais a été plus solide", a déclaré dans une interview, Robert Jan van de Kraats, directeur financier de Randstad.

"La croissance organique a été en hausse de 6,5% en janvier et les volumes semblent se situer au même niveau en février", a-t-il ajouté.

En France, le chiffre d'affaires a reculé de 8% sur les trois derniers mois de 2014. Mais, selon le groupe néerlandais, le repli de 1% enregistré en janvier 2015 traduit une "amélioration des conditions" cette année.

En janvier, la croissance du chiffre d'affaires a été stable à 6% en Amérique du Nord et elle a bondi de 11% aux Pays-Bas, contre 5% au quatrième trimestre, a précisé le groupe.

En Allemagne, où Randstad contrôle environ 10% du marché de l'intérim, le chiffre d'affaires a baissé de 1% sur la période octobre-décembre 2014, tandis que le bénéfice brut a chuté de 10%, en raison de la hausse des coûts salariaux.

L'action Randstad avançait de 5,37% à 50,50 euros vers 11h20 GMT à la Bourse d'Amsterdam. (Anthony Deutsch; Bertrand Boucey et Claude Chendjou pour le service français)