LEAD 2-Kering espère des effets positifs de la relance de Gucci au S2

mardi 17 février 2015 15h02
 

* Le résultat opérationnel en baisse de 5%

* Les effets de la relance de Gucci attendus au S2

* Puma n'est pas à vendre-PDG

* Les couvertures de change pèseront sur les marges du S1 2015

* Le titre perd 2,5%, plus forte baisse du CAC 40 (Actualisé avec conférence, commentaires, cours)

par Pascale Denis

PARIS, 17 février (Reuters) - Kering a publié mardi des résultats 2014 en baisse pour la deuxième année consécutive, affectés par des effets de change défavorables et la contre-performance de Gucci, son principal centre de profit en perte de vitesse.

Pour 2015, le groupe également propriétaire de Bottega Veneta ou Puma, a indiqué que les évolutions des changes pourraient avoir un impact favorable sur ses ventes et son résultat opérationnel mais que le coût de ses couvertures devrait peser sur sa marge au premier semestre.

Après des résultats sans réelle surprise, le titre perd 2,5% à 176,5 euros en Bourse en milieu d'après-midi, plus forte baisse de l'indice CAC 40 (-0,02%). Des analystes relèvent que la rentabilité de Kering, contrairement à celle de ses concurrents ne profitera pas à plein de la baisse de l'euro.   Suite...