12 février 2015 / 10:44 / il y a 3 ans

Le bénéfice de Zalando dépasse les attentes, l'action bondit

* Le C.A. au T4 en hausse de 21% à 666 mlns

* Marge Ebit au T4 à 9,9% (2,4% au T4 2013)

* Objectif de hausse de 20-25% des ventes en 2015 confirmé

BERLIN, 12 février (Reuters) - Zalando, le premier site de vente de prêt-à-porter en Europe, a largement dépassé les prévisions du marché au quatrième trimestre, à la faveur de dépenses de marketing contenues et d‘une hausse des ventes, ce qui fait bondir son action de plus de 18%.

Le groupe allemand a publié des chiffres provisoires avant les résultats complets prévus pour le 5 mars car ils dépassent nettement les attentes du marché, a dit jeudi en conférence de presse Rubin Ritter, membre du directoire de Zalando.

L‘action Zalando, introduite à la Bourse de Francfort en octobre à 21,50 euros, gagnait 14,04% à 25,66 euros vers 10h30 GMT.

“Une stratégie bien financée ‘d‘accaparement des terres’ a ouvert la voie à une croissance durable et rentable de Zalando”, a commenté David Reynolds, analyste chez Jefferies.

Le groupe berlinois, dont le principal actionnaire est la société d‘investissement suédoise Kinnevik, a débuté comme site de vente de chaussures en 2008 mais propose à présent 1.500 marques dans 15 pays.

Zalando a réduit ses coûts avant son entrée en Bourse, lui permettant de dégager son premier bénéfice annuel. Ajusté avant intérêts et impôts, il s‘élève à 82 millions d‘euros, bien au-dessus de la prévision de 45 millions établie par Thomson Reuters Smart Estimate.

La majeure partie de ce bénéfice, soit 66 millions d‘euros, a été réalisée au dernier trimestre, à la faveur d‘une progression du chiffre d‘affaires de 21% à 666 millions d‘euros, en légère baisse toutefois comparé aux 24% du troisième trimestre. La marge opérationnelle ajustée a progressé à 9,9% contre 2,4% l‘an dernier.

Les ventes en ligne de prêt-à-porter augmentent rapidement au niveau mondial et pourraient à terme représenter au moins un quart du marché, les géants du secteur comme Inditex et H&M multipliant les investissements sur internet.

Jürgen Kolb, analyste chez Kepler Cheuvreux, dont la recommandation sur le titre est “acheter”, a dit que la forte croissance des ventes de Zalando montrait que le groupe pouvait continuer d‘attirer de nouveaux clients même avec des dépenses de marketing plus faibles.

“Le secteur doit accepter que la baisse du trafic dans les magasins n‘est pas principalement due à la météo mais résulte d‘un changement structurel”, a-t-il déclaré.

Le groupe allemand a réitéré ses objectifs d‘une progression des ventes de 20 à 25% cette année mais ne s‘attend pas à ce que la marge de 2015 dépasse celle de 2014 en raison de la hausse des investissements technologiques pour assurer sa croissance future. (Emma Thomasson, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below