France-Renault prêt à de nouvelles discussions compétitivité-PDG

jeudi 12 février 2015 10h49
 

BOULOGNE-BILLANCOURT (Hauts-de-Seine), 12 février (Reuters) - C arlos Ghosn, PDG de Renault, s'est déclaré jeudi prêt à de nouvelles discussions avec les syndicats sur la suite à donner à l'accord de compétitivité conclu en mars 2013 en France pour trois ans.

"Mon plus ardent désir, c'est que l'on continue dans cette perspective dans l'avenir, dans laquelle on négocie une fois pour toutes un accord multiannuel", a-t-il déclaré. "Si ça ne dépendait que de nous, nous sommes prêts à prolonger cette dynamique, cet état d'esprit, sous quelque forme que ce soit."

En échange de l'engagement du groupe de ne pas fermer de site de production en France et de leur allouer de nouveaux volumes de production, les syndicats ont accepté des concessions sur les salaires et le temps de travail, ainsi que la suppression de 7.500 postes environ via des départs naturels. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)