AkzoNobel rate le consensus au T4, confirme les objectifs 2015

jeudi 12 février 2015 08h38
 

AMSTERDAM, 12 février (Reuters) - AkzoNobel a fait savoir jeudi qu'un euro affaibli et des cours pétroliers en fort recul devraient doper sa performance cette année, tout en publiant un bénéfice un peu en deçà des attentes des analystes au quatrième trimestre.

Les volumes ont augmenté dans les trois grandes divisions du groupe chimique néerlandais mais des effets de change négatifs et l'impact d'une croissance au ralenti ont tempéré la croissance des résultats annuels de chacune de ces divisions.

Le segment des revêtements de performance, qui conçoit en particulier des produits pour des équipements en eaux profondes, s'est distingué avec un chiffre d'affaires en hausse de 4% au quatrième trimestre, performance qui s'explique a contrario par des effets de change positifs.

En revanche les C.A. des divisions chimie de spécialité et peintures décoratives ont fléchi de 1%.

"Si les monnaies restent à leur niveau du quatrième trimestre, il y aura un effet positif en 2015 mais prédire l'évolution des monnaies est aussi compliqué que prédire l'évolution du pétrole", a dit à la presse le directeur général Ton Buechner. "Des prix pétroliers qui resteraient durablement bas devraient avoir un impact positif", a-t-il ajouté.

Le chimiste a dégagé un excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) de 330 millions d'euros sur le trimestre et réalisé un chiffre d'affaires de 3,5 milliards, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient un Ebitda de 338 millions et un C.A. de 3,5 milliards.

AkzoNobel dit être bien parti pour atteindre cette année les objectifs définis voici deux ans, soit un rendement du C.A. de 9% et un retour sur investissement de 14%. (Thomas Escritt, Wilfrid Exbrayat pour le service français)