Carmat-Développement clinique financé jusqu'en 2016

mercredi 11 février 2015 08h03
 

PARIS, 11 février (Reuters) - Carmat, le concepteur d'un coeur artificiel, annonce mercredi que l'ensemble de ses ressources financières vont lui permettre de poursuivre son développement clinique et d'assurer l'avancement de ses activités jusqu'en 2016.

A l'issue de son exercice 2014, la société disposait d'une trésorerie de 9,2 millions d'euros. Elle a par ailleurs mis en place un financement flexible en fonds propres en janvier 2015.

Pour l'exercice en cours, Carmat prévoit d'initier un deuxième essai clinique sur 20 à 25 patients en France et/ou à l'étranger.

"Les données précliniques et cliniques ainsi recueillies permettront de déposer auprès de l'organisme notifié sélectionné un dossier de marquage CE à l'issue de ces activités. Ce dépôt interviendrait au plus tôt au second semestre 2016", affirme Carmat dans un communiqué.

Le deuxième patient qui a subi l'implantation du coeur artificiel de Carmat est rentré chez lui et mène une vie "tout à fait normale", déclarait en janvier le professeur Alain Carpentier, concepteur du coeur artificiel.

Le communiqué : bit.ly/16RV9IF

(Noëlle Mennella, édité par Wilfrid Exbrayat)