Heineken anticipe un ralentissement de sa croissance en 2015

mercredi 11 février 2015 07h53
 

BRUXELLES, 11 février (Reuters) - Heineken a fait état mercredi d'un résultat opérationnel courant légèrement supérieur aux attentes pour 2014, ce qui n'empêche pas le troisième brasseur mondial d'anticiper un ralentissement de la croissance de ses ventes et de sa rentabilité cette année.

Le groupe néerlandais, qui a relevé son dividende à 1,10 euro par action au titre de 2014, contre 0,89 en 2013, a précisé que la hausse des volumes interviendrait plutôt au second semestre de 2015.

Le propriétaire des marques Heineken et Amstel a dit surtout avoir profité de la vente de bières en Afrique, dans les Amériques et en Asie l'année dernière.

En Europe occidentale, les livraisons sont restées stables en 2014, l'Europe de l'Est constituant le seul point noir pour le groupe.

Le bénéfice d'exploitation d'Heineken, qui a dit anticiper une baisse de ses effectifs 2015, a augmenté de 6,4%, à 3,13 milliards d'euros contre une prévision moyenne de 3,11 milliards issue d'une enquête menée par Reuters auprès de neuf intermédiaires financiers. (Philip Blenkinsop, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)