LEAD 1-Eiffage-Recul du C.A. en 2014, l'activité travaux pèse

mardi 10 février 2015 18h59
 

(Actualisé avec précisions)

PARIS, 10 février (Reuters) - Eiffage a annoncé mardi un recul de 1,9% de son chiffre d'affaires en 2014, la dégradation des commandes publiques dans les travaux routiers en France éclipsant comme prévu la bonne tenue de son activité autoroutière.

Le groupe de BTP et de concessions a vu son chiffre d'affaires consolidé diminuer de 2,7% au quatrième trimestre à 3,8 milliards d'euros. Sur l'année, elles totalisent 13,99 milliards, un chiffre strictement conforme au consensus Thomson Reuters I/B/E/S (14,0 milliards).

Dans la branche travaux, les ventes ont baissé de 3,3% sur l'année alors que dans les concessions, elles ont augmenté de 5,2%.

Les travaux publics et la construction représentent la majeure partie du chiffre d'affaires d'Eiffage mais ce sont les concessions, autoroutières notamment, qui contribuent le plus aux résultats.

Le groupe avait revu le 12 novembre à la baisse sa prévision d'activité 2014 mais avait toutefois confirmé sa prévision de hausse des résultats 2014 et de baisse de son endettement net.

Les résultats annuels complets du groupe seront publiés le 25 février après la fermeture de la Bourse.

L'action Eiffage a clôturé à 47,255 euros (+2,53%) avant la communication de ces chiffres, plusieurs analystes jugeant exagérées les craintes du marché sur le dossier des autoroutes françaises.

Le chef de l'Etat, François Hollande, a joué l'apaisement samedi et déclaré espérer pour les "prochains jours" un accord entre l'Etat et les sociétés d'autoroutes ainsi qu'un règlement "global et définitif" du contentieux qui les oppose après le gel des tarifs décidé récemment par le gouvernement.

* Le communiqué: bit.ly/195EAKN (Jean-Michel Bélot, avec la contribution d'Alexandre Biksenbaum-Granier, édité par Matthias Blamont)