Bourse-Euler Hermes baisse après son T3,l'environnement inquiète

mercredi 29 octobre 2014 11h45
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - L'action Euler Hermes accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 mercredi matin à la Bourse de Paris, les investisseurs s'inquiétant de l'environnement toujours difficile pour l'assureur-crédit au lendemain de la publication des résultats trimestriels du groupe.

A 11h32, le titre perd 3,11% à 78 euros, contre un gain de 0,34% au même instant pour le SBF 120.

La filiale de l'assureur allemand Allianz a fait état mardi d'une croissance de 2,8% de son chiffre d'affaires à 625 millions d'euros au troisième trimestre 2014.

Sur neuf mois, l'activité progresse de 1,8% (+2,2% à taux de change constants), les performances commerciales sur les marchés en croissance et le dynamisme des nouveaux produits compensant la plus forte pression concurrentielle et la stagnation du chiffre d'affaires des assurés sur les marchés traditionnels, notamment en Allemagne et en France.

Le résultat opérationnel recule de 5,8% sur neuf mois, pénalisé par les dépenses non courantes incluant une dépréciation de 17,2 millions d'euros du siège allemand d'Euler Hermes à Hambourg, à la suite de la décision de quitter les locaux pour un nouveau bâtiment en 2018.

"C'est une nouvelle série de chiffres solides. Cependant, nous ne voyons pas du tout de potentiel d'amélioration sensible de la performance commerciale compte tenu de l'environnement macroéconomique actuel", commente dans une note Bryan Garnier.

Le broker maintient d'ailleurs sa recommandation à 'vendre' sur le titre, ne décelant aucun potentiel de hausse significatif à l'avenir.

"Une reprise rapide en Europe n'est plus à l'ordre du jour tant que les réformes de fond n'auront pas été menées à terme", a prévenu dans son communiqué Euler Hermes.

En cas de nouveau ralentissement en Europe, notamment en Allemagne et en France, une recrudescence des défaillances est à craindre, a également souligné Wilfried Verstraete, président du directoire de la société.   Suite...