Novartis bat le consensus au T3

mardi 28 octobre 2014 08h15
 

ZURICH, 28 octobre (Reuters) - Le groupe pharmaceutique suisse Novartis a publié mardi des résultats meilleurs que prévu au titre du troisième trimestre, la vente de sa participation dans l'américain Idenix ayant permis de compenser la baisse des revenus du Diovan, le médicament contre l'hypertension désormais concurrencé par des produits génériques.

Le bénéfice net a atteint 3,24 milliards de dollars (2,55 milliards d'euros), en hausse de 45% sur un an, dépassant nettement le consensus qui était de 2,49 milliards selon une enquête réalisée par Reuters.

Le bénéfice par action "core" a augmenté de 10% à 1,37 dollars et le chiffre d'affaires a progressé de 4% à 14,7 milliards.

Les huit analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires de 14,54 milliards de dollars et un BPA core de 1,31 dollar.

Le résultat inclut un gain de 800 millions de dollars provenant de la vente à Merck & Co, en juin, de la participation dans Idenix Pharmaceuticals.

Au terme d'un réexamen stratégique, Novartis a procédé en avril à une refonte de ses activités, avec un renforcement dans l'oncologie et la cession en parallèle des vaccins, des produits vendus sans ordonnance et de la santé animale.

Cette réorganisation s'est achevée lundi avec la cession des vaccins contre la grippe à l'australien CSL pour 275 millions de dollars, opération qui permet au groupe suisse de se focaliser désormais sur trois activités, la pharmacie, les soins oculaires et les produits génériques.

Les ventes de la division pharmacie sont restées stables à 7,9 milliards de dollars, la baisse du chiffre d'affaires du Diovan - l'indien Ranbaxy Laboratories a lancé sa copie générique le 7 juillet - étant compensée par de bonnes performances du Gilenya contre la sclérose en plaques et de l'anti-cancéreux Afinitor.

Pour l'ensemble de l'année, Novartis maintient sa prévision d'une croissance entre 1 et 5% du chiffre d'affaires à taux de change constants, avec une hausse supérieure (5-9%) du résultat d'exploitation.

En avant-Bourse, l'action est indiquée en hausse de 2,2% en réaction à ces résultats. (Caroline Copley, Véronique Tison pour le service français)