France-Les commandes auto à la peine, Dacia résiste-Auto K7

jeudi 11 septembre 2014 14h04
 

PARIS, 11 septembre (Reuters) - Les commandes de voitures neuves en France ont légèrement baissé en juillet et août, preuve que le marché automobile français reste fragile face à la morosité économique ambiante, indique jeudi La Lettre Auto K7.

Les commandes ont baissé de 1,5% les deux derniers mois, selon la publication spécialisée dont Reuters a obtenu une copie, pénalisées par Renault, en baisse de 8% avant l'arrivée de la nouvelle Twingo, Peugeot (PSA ), en repli de 3,5%, Citroën en recul de 5,5% malgré le lancement de la C4 Cactus et Volkswagen (-12,5%).

"Bien sûr, juillet et surtout août sont traditionnellement les plus faibles mois de l'année", commente la Lettre. "Mais ce bimestre estival fut difficile pour la majorité des marques, en particulier celles qui occupent le haut du tableau."

Dans ce conteste, la publication n'est pas convaincue que "l'effet Mondial", à l'occasion du salon qui ouvrira ses portes début octobre à Paris, éclipsera le climat économique actuel.

A contrario, Dacia, la marque low cost de Renault, a résisté avec une hausse de 1,5% des commandes sur les deux derniers mois, et une progression de 3% sur le seul mois d'août. Seat (groupe VW), qui fait son entrée dans le baromètre, affiche quant à elle une hausse de 7,5% de ses commandes.

Selon le baromètre mensuel du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), les commandes ont augmenté de 1,8% en juillet mais baissé de 10,5% en août. Le CCFA a maintenu début septembre sa prévision d'une hausse de 2 à 3% du marché français sur l'ensemble de l'année.

La lettre dans son intégralité:

bit.ly/1Buo0Nz (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)