10 septembre 2014 / 11:39 / dans 3 ans

Bourse-Maisons France Confort recule après ses semestriels

PARIS, 10 septembre (Reuters) - L‘action Maisons France Confort figure mercredi après-midi parmi les plus fortes baisses de l‘indice CAC Mid & Small à la Bourse de Paris, la société de construction de maisons individuelles ayant fait état de résultats semestriels et de perspectives jugés décevants.

A 13h30, le titre perd 4,23% à 31,49 euros, contre un recul de 0,39% au même instant pour le CAC Mid & Small.

“Les résultats comme les objectifs sont décevants”, commente un vendeur actions en poste à Paris.

Maisons France Confort a fait état mardi d‘une stabilité de sa marge opérationnelle au premier semestre, à 3,6%, la diminution des coûts fixes liée aux opérations de restructuration en 2013 compensant la diminution de 0,8% de la marge brute dans un contexte de marché “extrêmement agressif”.

“Après la publication d‘un chiffre d‘affaires au premier semestre 2014 de 264,2 millions d‘euros en recul de -0,8% dont -3,4% à périmètre comparable, MFC publie des résultats semestriels légèrement inférieurs à notre attente”, constate dans une note Gilbert Dupont.

Le broker a abaissé son conseil sur la valeur d’“acheter” à “accumuler”, la société de Bourse n‘anticipant pas d‘inflexion de tendance concernant les prises de commandes avant 2015.

A fin juillet, les prises de commandes s‘élèvent à 3.200 ventes et représentent un chiffre d‘affaires de 352,2 millions d‘euros hors taxes, en repli de 4,6% en nombre et de 3,1% en valeur par rapport à l‘année dernière, en raison d‘une dégradation au second trimestre dans un contexte de marché toujours plus difficile.

Pour 2014, la société a confirmé son objectif d‘un chiffre d‘affaires en repli de 2,5% avec une rentabilité qui restera “satisfaisante”.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait avant cette publication une baisse de 0,5% du chiffre d‘affaires de Maisons France Confort pour cette année et une marge opérationnelle de 4,2%.

La mise en application des mesures du gouvernement en faveur du secteur immobilier n‘intervenant qu‘à compter d‘octobre, le groupe ne s‘attend pas à une reprise réelle du marché avant 2015.

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé un assouplissement dès octobre 2014 des règles d‘octroi du prêt à taux zéro (PTZ) pour permettre à un plus grand nombre de Français d‘accéder à la propriété.

Gilbert Dupont a réduit ses perspectives de bénéfices par action entre 2014 et 2016, de respectivement -10,1%, -25,2% et -15,8%.

* Le communiqué :

bit.ly/1nJc4PR (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below