LEAD 2-La patronne de Castorama prend les rênes de Kingfisher

mercredi 10 septembre 2014 14h07
 

(Actualisé avec des précisions)

LONDRES, 10 septembre (Reuters) - Kingfisher, le numéro un du bricolage en Europe, a annoncé mercredi le départ avant la fin janvier de son directeur général Ian Cheshire, en poste depuis près de sept ans, et son remplacement par Véronique Laury, actuelle dirigeante de la filiale française Castorama.

Véronique Laury, 49 ans, avec intégré Castorama France en 2003 après avoir commencé sa carrière chez Forestyl et Leroy Merlin. Actuellement membre du comité exécutif de Kingfisher, elle en rejoindra le conseil d'administration avant de prendre ses nouvelles fonctions au début du prochain exercice fiscal.

Elle sera la cinquième femme à diriger un groupe du FTSE-100, l'indice britannique des valeurs vedettes.

"La décision, prise pendant les discussions régulières sur sa succession entre (Cheshire) et le conseil, reconnaît que la prochaine phase de l'évolution de Kingfisher requiert engagement et continuité dans le leadership du groupe", lit-on dans un communiqué de la société.

Cheshire, 55 ans, a souligné qu'il n'avait subi aucune pression du conseil d'administration pour démissionner. "Il n'y a pas de lien particulier avec d'autres événements", a-t-il dit en ajoutant que son successeur est "superbement qualifiée pour le job".

Kingfisher entend développer des marques communes entre ses différentes enseignes, lancer Screwfix et Brico Dépôt sur de nouveaux marchés et intégrer l'enseigne Mr. Bricolage dont l'acquisition, annoncée en avril dernier, devrait être finalisée au début 2015.

Véronique Laury aura aussi à superviser le déploiement d'un nouveau système informatique.

La succession à la tête du groupe a été annoncée à l'occasion de la publication de résultats semestriels qui sont ressortis stables, avec un premier trimestre favorisé par des températures clémentes et un deuxième trimestre plus difficile.   Suite...