Zalando, proche d'une IPO, rentable au premier semestre

jeudi 28 août 2014 11h15
 

BERLIN, 28 août (Reuters) - Zalando, le numéro un européen de la vente de vêtements et de chaussures en ligne, a annoncé jeudi avoir réalisé au premier semestre le premier bénéfice de son histoire, préparant le terrain à une introduction en Bourse considérée comme imminente.

Les ventes du groupe allemand, concurrent du britannique ASOS, ont augmenté de 29,5% sur les six premiers mois de l'année, à 1,047 milliard d'euros, et son bénéfice avant intérêts et impôt (Ebit) a atteint 12 millions d'euros, contre une perte opérationnelle de 72 millions d'euros un an plus tôt.

Zalando, qui tiendra sa première présentation presse ce jeudi, devrait annoncer son intention d'introduire en Bourse au cours de la première moitié de septembre environ 15% de son capital, ce qui pourrait valoriser le groupe environ six milliards d'euros, ont déclaré des sources à Reuters.

Rubin Ritter, membre du conseil d'administration de Zalando, n'a pas souhaité faire de commentaires jeudi sur les projets de cotation.

Zalando a fait état d'une marge d'exploitation de 1,2% au premier semestre, contre -8,9% un an plus tôt, grâce à la performance de la région Allemagne, Autriche et Chine où la marge a atteint 4,6%.

Le groupe attribue le passage à la rentabilité par des gains d'efficacité dans tous les domaines, dont la logistique, le marketing et les sélections de produits.

"Avoir atteint une marge d'exploitation positive au premier semestre est un grand succès pour Zalando", a déclaré Rubin Ritter dans un communiqué, ajoutant que le premier semestre était traditionnellement plus faible que le second en raison des prix plus élevés des vêtements d'hiver.

La croissance des ventes a ralenti à 25% au deuxième trimestre, après avoir été de 35% au premier.

"Nous sommes encore relativement petits étant donné que le marché européen de la mode représente 420 milliards d'euros et nous avons seulement 0,5% de part de marché", a-t-il dit à Reuters.

La société basée à Berlin, qui a commencé en vendant des chaussures en 2008, commercialise désormais 1.500 marques à destination de 15 pays, et voit sa notoriété augmenter grâce à sa campagne publicitaire qui montre des clients hurlant de joie en ouvrant leurs colis. (Emma Thomasson, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Juliette Rouillon)