LEAD 1-Bourse-Manitou en hausse, améliore ses résultats au S1

jeudi 28 août 2014 11h31
 

* ROC de 24,5 mlns d'euros au S1, contre 5,5 mlns au S1 2013

* L'action gagne plus de 3%

PARIS, 28 août (Reuters) - L'action Manitou figure jeudi matin parmi les plus fortes progressions de l'indice CAC Mid & Small au lendemain de la publication par le spécialiste des engins de manutention d'une amélioration sensible de ses résultats financiers sur les six premiers mois de l'année.

A 11h20, le titre grimpe de 3,43% à 13,25 euros, contre une baisse de 0,48% pour le CAC Mid & Small.

Manitou a fait état mercredi d'un résultat opérationnel courant à 24,5 millions et d'un résultat net de 14,2 millions au premier semestre, contre respectivement 5,5 millions et 1,1 million lors de la période correspondante l'an dernier, à la faveur de la forte hausse de son chiffre d'affaires et de la réduction de ses frais généraux.

Gilbert Dupont souligne dans une note une "meilleure performance opérationnelle qu'attendu" au premier semestre.

"Bien qu'en partie justifiée, la prudence du management sur le second semestre nous paraît exagérée à la vue de la performance opérationnelle affichée au premier semestre", considère la société de Bourse.

Sur la seconde partie de l'année, le groupe a indiqué qu'il allait rester "très attentif" aux évolutions des marchés des loueurs et de l'agriculture, le premier du fait de sa grande volatilité et le second en raison de son retrait déjà marqué.

"Bien que Manitou n'évoque pas dans son communiqué les indications pour 2014, revues en hausse en juillet dernier, ces dernières nous ont été confirmées après un contact avec la société", indique de son côté Société générale.

En juillet, le groupe français avait dit désormais tabler pour cette année sur une croissance d'environ 5% de son chiffre d'affaires par rapport à 2013 alors qu'il prévoyait auparavant des revenus stables, et prévoir une progression de sa marge opérationnelle courante comprise entre 100 à 150 points contre une croissance initialement prévue entre 50 et 100 points. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)