28 août 2014 / 08:43 / il y a 3 ans

LEAD 1-Bourse-Bureau Veritas chute, "profit warning" pour 2015

* Croissance organique moins forte que prévu au S1

* Le résultat net pourrait augmenter deux fois moins vite qu‘attendu d‘ici 2015

* L‘action recule de près de 7%

PARIS, 28 août (Reuters) - Bureau Veritas est sanctionné jeudi matin à la Bourse de Paris, le spécialiste des services d‘évaluation de conformité et de certification ayant lancé un avertissement sur ses résultats pour 2015 et s‘étant montré prudent pour cette année.

A 10h36, le titre recule de 6,86% à 18,525 euros dans des volumes représentant 1,25 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le SBF 120 cède 0,55% dans des volumes équivalant à 22% de leur moyenne journalière habituelle.

Après un premier semestre marqué par une croissance organique un peu moins forte que prévu à cause de la faiblesse de la construction et de l‘industrie en Europe, et surtout en France, Bureau Veritas s‘est montré mercredi prudent pour 2014

Le groupe, qui a également prévenu que son résultat net pourrait augmenter deux fois moins vite qu‘attendu d‘ici 2015, n‘a pas exclu un léger ralentissement de sa croissance organique sur l‘année en cours, après +1,8% sur les six premiers mois de l‘exercice.

En outre, l‘objectif de croissance du résultat net ajusté par action sur la période 2012-2015 a été ramené entre 5% et 7%, contre +10% dans le plan stratégique de Bureau Veritas, à cause des effets de change défavorables et de la hausse des impôts. Au premier semestre, le résultat net ajusté a augmenté de 3,7% à taux de change constants.

Oddo Securities évoque dans un mémo une “mauvaise surprise” et souligne notamment une croissance organique attendue désormais inférieure à 6% pour 2015.

“Le consensus table actuellement sur une croissance organique de 6% en 2015. Nous nous doutons que le consensus va se sentir nerveux avec l‘abaissement de la prévision de croissance pour 2015, d‘autant que la plupart (des analystes) sont plus optimistes sur la croissance structurelle et le cycle que nous”, estime de son côté Deutsche Bank.

Le broker conseille de vendre le titre avec un objectif de cours de 18,50 euros.

“Bureau Veritas se négocie 20 fois les résultats attendus pour les 12 prochains mois, une valorisation que l‘on voyait dans le secteur quand la croissance organique dépassait 10%, qu‘il existait du levier opérationnel et que le levier financier était plus faible”, observe Deutsche Bank, qui juge ce niveau de valorisation “trop optimiste”. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below