LEAD 2-Pernod plombé par la Chine et l'euro, supprime 900 postes

jeudi 28 août 2014 14h00
 

* Détérioration des ventes au T4, qui reculent de 2% hors changes

* Hausse de 2% de l'opérationnel courant 2013-2014 hors changes

* Le groupe va supprimer environ 900 postes dans le monde

* Pernod n'est pas intéressé par l'australien Treasury Wine

* Le titre en hausse (Actualisé avec déclarations d'Alexandre Ricard à Reuters, réaction en Bourse)

par Pascale Denis

PARIS, 28 août (Reuters) - Pernod Ricard, qui a bouclé son exercice 2013-2014 sur des résultats en nette baisse après une année noire en Chine et des impacts de change négatifs, va supprimer environ 900 postes dans le monde, soit près de 5% de ses effectifs, dans le cadre de son plan d'économies annoncé en février.

Le groupe, qui avait annoncé un plan d'économies de 150 millions d'euros sur trois ans, a indiqué jeudi à Reuters, par la voix de son directeur général adjoint Alexandre Ricard, qu'environ 900 postes seraient supprimés, dont environ 150 en France.

Petit-fils de Paul Ricard, fondateur de Ricard, Alexandre Ricard prendra les rênes du groupe après le départ du directeur général Pierre Pringuet, prévu en février 2015.   Suite...