Seadrill sanctionné en Bourse après des résultats décevants

mercredi 27 août 2014 10h33
 

OSLO, 27 août (Reuters) - Le groupe norvégien de services pétroliers Seadrill est sanctionné en Bourse mercredi après la publication de résultats trimestriels inférieurs aux attentes, accompagnés de prévisions prudentes pour le marché du forage.

Seadrill, numéro un mondial des forages en mer par la capitalisation boursière, pâtit comme ses pairs des réductions de dépenses des compagnies pétrolières soucieuses de réduire leurs coûts.

Le résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) a diminué à 641 millions de dollars (486 millions d'euros) au deuxième trimestre, contre 665 millions un an plus tôt, alors que les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 663 millions.

"Le marché à court terme pour les forages en eaux ultra-profondes reste difficile, sous l'effet d'une réduction des forages d'exploration", explique le groupe dans son communiqué de résultats.

L'action perd 5,70% à 218,3 couronnes vers 8h25 GMT, la plus forte baisse de l'indice général OSEBX de la Bourse d'Oslo et de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300.

Seadrill, joyau de l'empire maritime du magnat John Fredriksen, entend néanmoins maintenir un dividende d'un dollar par action jusqu'en 2016 au moins, même si le marché ne se redresse pas. (Gwladys Fouche, Véronique Tison pour le service français)