LEAD 1-Carlsberg sera pénalisé par la Russie en 2014

mercredi 20 août 2014 10h31
 

* Carlsberg souffre de son exposition au marché russe

* Le groupe pourrait fermer des brasseries en Europe de l'Est

* L'action perd près de 4% (Actualisé avec détails, commentaires, cours de l'action)

COPENHAGUE, 20 août (Reuters) - Carlsberg a annoncé mercredi que son bénéfice d'exploitation 2014 serait inférieur à celui de l'an dernier en raison de la dégradation de l'activité en Europe de l'Est, et notamment en Russie, l'un de ses principaux centres de profit.

Le brasseur danois prévoit désormais une baisse inférieure à 5% de son bénéfice d'exploitation alors qu'il anticipait auparavant une croissance du même ordre. C'est la deuxième fois cette année qu'il est contraint de revoir à la baisse ses objectifs.

L'action Carlsberg perdait 3,8% à la Bourse de Copenhague vers 08h15 GMT, la deuxième plus forte baisse de l'indice européen FTSEurofirst 300 (-0,17%).

L'importante exposition du groupe au marché russe, sur lequel il réalise 35% de son bénéfice d'exploitation, fait de Carlsberg un cas d'école de l'impact des tensions politiques et commerciales entre la Russie et l'Occident sur les résultats des entreprises européennes.

Très présent dans l'ancienne Union soviétique avec sa marque Baltika, Carlsberg s'attend désormais à voir ses ventes sur le seul marché russe baisser de 5 à 10% cette année et il pourrait envisager de fermer des brasseries en Europe de l'Est.

"Pour limiter les risques autant que possible, plusieurs changements ont été et seront opérés dans nos activités en Europe de l'Est, y compris des changements structurels qui pourraient nous amener à envisager des fermetures de brasseries", explique-t-il dans un communiqué.   Suite...