Versace a bien démarré 2014, le CA a augmenté de 17% en 2013

jeudi 27 mars 2014 19h23
 

MILAN, 27 mars (Reuters) - Versace s'est félicité jeudi d'un bon début d'année 2014, ses ventes ayant enregistré une hausse à deux chiffres au premier trimestre, après une progression de 19% des ventes de ses magasins sur l'ensemble de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires du groupe italien de mode a augmenté de 17% en 2013 à 479 millions d'euros et son bénéfice d'exploitation a bondi de près de 60% à 71 millions hors effets de change.

Versace, dont le groupe financier américain Blackstone a récemment pris 20% du capital, pourrait envisager une entrée en Bourse à l'avenir.

Contrôlé pour l'instant par la famille de son fondateur, Versace cherche à employer les 210 millions d'euros investis par Blackstone pour ouvrir de nouvelles boutiques et conforter le redressement engagé par son administrateur délégué, Gian Giacomo Ferraris.

La société a renoué avec les profits en 2011 après plusieurs exercices difficiles suite au meurtre de son créateur, Gianni Versace, en 1997.

En 2013, les ventes des boutiques détenues par le groupe ont progressé de près d'un tiers aux Etats-Unis et de 18% en Asie. Les ventes directes ont représenté près de 56% du total.

Versace possède 137 boutiques en propre dans le monde et entend porter ce nombre à 200 d'ici trois ans, ce qui pourrait lui permettre d'augmenter ses marges.

Il a expliqué jeudi avoir dépensé 24 millions d'euros l'an dernier pour augmenter sa présence dans le commerce de détail et le commerce électronique.

"Le principal moteur de la croissance de la société reste Versace Prima Linea (la collection haut de gamme), qui représente 60% des ventes globales", a précisé la société dans un communiqué.

Son rival Gucci, propriété du français Kering, a fait état le mois dernier d'une baisse de 0,2% de ses ventes au dernier trimestre 2013, en raison de sa forte exposition au marché chinois. Sur l'ensemble de l'an dernier, le chiffre d'affaires de Gucci n'a augmenté que de 2,2%, après +9% en 2012 et+18,7% en 2011. (Valentina Za et Lisa Jucca; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)