LEAD 1-Accenture s'attend à une faiblesse persistante du conseil

jeudi 27 mars 2014 18h42
 

27 mars (Reuters) - Accenture a averti jeudi que la faiblesse de ses activités de conseil, qui a pesé sur ses résultats trimestriels, devrait persister cette année, une perspective qui fait chuter le cours de son action à Wall Street.

Le titre perdait 6,42% à 77,64 dollars vers 17h30 GMT alors que l'indice Standard & Poor's-500 abandonnait 0,1%.

Les activités de conseil, qui génèrent plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe américain, ont reculé au cours de six des sept derniers trimestres, les clients revoyant à la baisse leurs dépenses non-contraintes tandis que la concurrence pèse sur les marges.

Accenture a relevé jeudi sa prévision de bénéfice annuel et le bas de sa fourchette de prévision de chiffre d'affaires mais il a expliqué que le chiffre d'affaires tiré du conseil devrait stagner ou progresser de moins de 5% sur l'ensemble de l'exercice au 31 août.

Sur le trimestre clos le 28 août, le chiffre d'affaires du conseil a reculé de 1% en dollars et la masse salariale a augmenté, ce qui s'est soldé par un bénéfice inférieur aux attentes.

Récemment choisi comme principal prestataire de services du site d'internet d'inscription au service d'assurance santé public Obamacare, Accenture prévoit une forte hausse de ses activités de santé et services publics au second semestre de l'exercice.

Le groupe anticipe dorénavant un bénéfice annuel 2014 de 4,50 à 4,62 dollars par action contre 4,44 à 4,56 dollars auparavant. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne un BPA de 4,51 dollars.

Le chiffre d'affaires annuel devrait progresser de 3% à 6% en monnaies locales, contre 2% à 6% prévu jusqu'à présent.

Au deuxième trimestre, le bénéfice net a reculé de 39% à 722,3 millions de dollars, soit 1,03 dollar par action, contre 1,19 milliard (1,65 dollar) un an auparavant. Le consensus donnait un bénéfice par action de 1,04 dollar.

Le chiffre d'affaires avant remboursements a augmenté de 1% à 7,13 milliards de dollars alors que les analystes prévoyaient en moyenne 7,21 milliards.

En Bourse, l'action Accenture a gagné près de 10% depuis la publication des résultats du premier trimestre, alors que le S&P-500 progressait de 4%. (Sruthi Ramakrishnan, Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)