27 mars 2014 / 08:33 / dans 4 ans

LEAD 1-Wendel en négociations avec le fonds CVC pour céder Parex

* Parex valorisé à E880 millions

* Cession de Kerneos finalisée

* Bénéfice net de Wendel en hausse de 50,9% en 2013 (Actualisé avec conférence téléphonique et cours de bourse)

par Matthieu Protard

PARIS, 27 mars (Reuters) - Wendel, dont le bénéfice net a augmenté de plus de 50% l‘an dernier grâce à la sortie du capital de Legrand, a indiqué jeudi avoir entamé des négociations exclusives avec le fonds CVC en vue de la cession de Parex, filiale de mortiers industriels du groupe de chimie Materis.

La société d‘investissement, qui détient près de 75% du capital de Materis, précise que la transaction devrait valoriser Parex à 880 millions d‘euros en valeur d‘entreprise.

“Nous attendons un closing (finalisation) dans les mois qui viennent”, a déclaré Frédéric Lemoine, le président du directoire de Wendel, lors d‘une conférence téléphonique.

Le groupe a dans le même temps indiqué avoir bouclé la cession de Kerneos, autre filiale de Materis spécialisée dans la fabrication d‘aluminates de calcium.

Dans le cadre de cette vente, des discussions exclusives avaient été engagées en décembre avec le fonds Astorg.

“Materis a toujours eu d‘excellents résultats opérationnels (...) mais il fallait réduire la dette. Ces deux opérations (de cession) nous permettent de réduire l‘endettement de Materis à moins de six fois l‘Ebitda des activités qui lui restera”, a dit Frédéric Lemoine.

“C‘est une grosse partie du problème d‘endettement qui est résolue et la dette résiduelle est maintenant liée à des activités solides et en croissance.”

Wendel a vu l‘an dernier son bénéfice net grimper de 50,9% à 333,7 millions d‘euros. Ses comptes ont notamment bénéficié d‘une plus-value de 369 millions d‘euros liée à la vente du solde de sa participation dans le fabricant de matériel électrique Legrand.

A la date du 17 mars 2014, l‘actif net réévalué de Wendel, qui mesure la valeur de son portefeuille d‘investissements, ressort à 144 euros par action, en hausse de près de 9% sur douze mois.

Le groupe a aussi rappelé qu‘il s‘était fixé l‘an dernier d‘investir deux milliards d‘euros sur la période 2013-2017.

“Nous nous sommes remis en position d‘être très actifs. (...) S‘il y avait une priorité 2014, ce sont l‘Amérique du Nord et l‘Europe”, a dit le président du directoire de Wendel, en allusion aux investissements potentiels du groupe.

En Bourse, l‘action Wendel abandonne 0,47% à 115,55 euros à 9h30. Le titre gagne 9% depuis le début de l‘année après un gain de 36% en 2013.

* Le communiqué :

link.reuters.com/jec97v (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below