LEAD 1-Bourse-Neopost pénalisé par des prévisions décevantes

mercredi 26 mars 2014 10h27
 

* Neopost vise une marge opérationnelle courante 2014-2015 de 22,5% à 23,5%

* Le consensus anticipait une marge de 23,4%

* Le titre recule de 4,6%, plus forte baisse du SBF 120 (Actualisé avec commentaire)

PARIS, 26 mars (Reuters) - Neopost est sanctionné mercredi matin à la Bourse de Paris, où le groupe spécialisé dans les équipements et les services de traitement du courrier accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 au lendemain de l'annonce de prévisions jugées décevantes.

A 10h17, le titre cède 4,64% à 56,11 euros dans des volumes représentant 1,2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext. Au même instant, le SBF 120 progresse de 0,79%.

Neopost prévoit un tassement de sa marge opérationnelle cette année en raison d'investissements dans de nouveaux services, tout en maintenant un dividende élevé.

"(Neopost donne) une indication de marge d'Ebita courant 2014-2015 inférieure aux attentes", observe dans une note Société générale, qui conseille de vendre le titre avec un objectif de cours de 57 euros.

Le groupe vise une marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions comprise entre 22,5% et 23,5% en 2014-2015, contre 24,0% en 2013.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoyait une marge opérationnelle de 23,4% pour l'exercice en cours. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gilles Guillaume)