Neopost va sacrifier un peu de marge pour investir en 2014

mardi 25 mars 2014 18h12
 

PARIS, 25 mars (Reuters) - Neopost prévoit un tassement de sa marge opérationnelle cette année en raison d'investissements en nouveaux services, tout en maintenant un dividende élevé.

Le numéro un européen des équipements et services de traitement du courrier a précisé mardi qu'il s'attendait en 2014 à une croissance organique de 1% à 3%, tablant sur une progression à deux chiffres de ses activités de livraisons de colis pour compenser la stagnation attendue dans l'acheminement de courrier.

Sa marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions devrait être comprise entre 22,5% et 23,5% en 2014 contre 24,0% en 2013.

Le groupe compte lancer cette année des services commercialisés sous forme de forfait d'utilisation de logiciels, un réseau de consignes automatisées dans le cadre d'une coentreprise avec GeoPost, filiale de La Poste, ainsi qu'un nouveau système d'emballage de colis automatisé.

Neopost a réalisé un chiffre d'affaires de 1,096 milliard d'euros, en croissance organique de 2,7%, sur l'exercice 2013 clos le 31 janvier.

Le groupe, dont le résultat net a progressé de 1,7% à 164,0 millions, soit une marge nette de 15,0%, maintient son dividende à 3,90 euros par action au titre de 2013.

L'action a clôturé à 58,84 euros (+0,58%) avant cette publication, donnant une capitalisation de 2,03 milliards. Elle gagné 5% depuis le début de l'année après un bond de 40% en 2013.

* Le communiqué :

link.reuters.com/naq87v (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)