Rexel-CA et marge en baisse en 2013, dividende stable

jeudi 13 février 2014 07h50
 

PARIS, 13 février (Reuters) - Rexel a annoncé jeudi un recul de ses ventes en 2013 et une marge d'Ebita ajusté légèrement inférieure à ses objectifs, en raison d'un environnement économique difficile.

Le chiffre d'affaires du premier distributeur mondial de matériel électrique est ressorti en baisse de 3,3% à 13,012 milliards d'euros en 2013 (-2,7% à données comparables).

Ce recul était anticipé par le groupe, qui tablait sur une contraction de son activité comprise entre 2% et 3% en 2013 à données comparables.

Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a reculé de 4,4% en publié et de 0,9% en données comparables à 3,288 milliards d'euros.

Sur l'année, la marge avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) ajusté a baissé de 26 points de base (pdb) à 5,4%, alors que le groupe avait annoncé en juillet viser une marge d'Ebita comprise entre 5,5% et 5,6%.

Le flux net de trésorerie disponible avant intérêts et impôts est ressorti à 601 millions d'euros, en recul de 4,3% par rapport à 2012, mais en ligne avec les objectifs du groupe qui tablait sur plus de 600 millions d'euros sur l'année.

Rexel a réduit son endettement net de 16% en 2013 par rapport à 2012 à 2,192 milliards d'euros.

Pour 2014, le groupe s'est fixé comme objectif d'atteindre une marge d'Ebita ajusté comprise entre environ -10 et +20 points de base par rapport à celle de 2013 et un niveau de vente dans une fourchette comprise entre environ -1% et +2% par rapport à 2013 en données comparables.

Rexel a aussi proposé un dividende stable à 0,75 euro par action.   Suite...