LEAD 2-Recul plus fort que prévu du bénéfice de Thomson Reuters au T4

mercredi 12 février 2014 16h57
 

(Actualisé avec précisions, citations et cours de Bourse)

par Jennifer Saba

NEW YORK, 12 février (Reuters) - Thomson Reuters a annoncé mercredi une baisse plus forte que prévu de ses bénéfices au quatrième trimestre, subissant le contrecoup de réductions de dépenses chez ses clients financiers en Europe et dans les marchés émergents.

Dans le communiqué de résultats, le directeur général Jim Smith reconnaît que l'environnement extérieur a été plus difficile que prévu en fin d'année et il prévoit pour 2014 un chiffre d'affaires stable par rapport à 2013.

En faisant abstraction des désinvestissements et des effets de change, le chiffre d'affaires a progressé de 2% en 2013 à environ 12,5 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros).

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice d'exploitation a fondu de 50% par rapport au même trimestre de 2012, sous le coup de charges déjà annoncées liées à des réductions d'effectifs et à d'autres mesures de restructuration. Hors charges, la baisse est de 5% à 577 millions de dollars.

Le résultat net ressort en perte de 343 millions, en tenant compte d'une charge pour restructuration de 275 millions de dollars, à comparer à un bénéfice de 368 millions un an plus tôt.

Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 49 cents sur ces trois mois, en-deçà du consensus des analystes qui était à 52 cents. Le chiffre d'affaires a progressé de 1% à 3,27 milliards de dollars, conforme aux attentes.

"Nous sommes encore en période de forte volatilité partout. Au quatrième trimestre, il y a eu plus de faiblesse en Europe et en Asie que ce que nous imaginions", a déclaré Jim Smith dans une interview.   Suite...