TomTom plonge après un avertissement pour 2014

mardi 11 février 2014 10h33
 

AMSTERDAM, 11 février (Reuters) - TomTom, premier fabricant européen de GPS et l'un des trois leaders mondiaux des cartes numériques, plonge mardi en Bourse d'Amsterdam après avoir lancé un avertissement pour 2014.

Le groupe néerlandais s'attend à une nouvelle baisse de ses résultats et de son chiffre d'affaires cette année, en raison notamment de la chute de la demande de GPS et d'une reprise tiède, dans le meilleur des cas, du marché automobile.

L'action TomTom chute de 12,56% à 4,63 euros vers 9h15 GMT, après être tombée à 4,57 euros, son plus bas depuis fin août.

Le groupe prévoit un bénéfice ajusté d'environ 0,20 euro par action en 2014, en baisse de 23% par rapport au bénéfice de 0,26 euro par action réalisé en 2013 et à son plus bas niveau depuis la cotation du titre en 2005. Il attend un chiffre d'affaires de 900 millions d'euros cette année, en baisse de 6,5%.

Son directeur général Harold Goddijn a dit à la presse que 2014 serait encore une année difficile en raison d'un nouveau recul de la demande de GPS - à un rythme toutefois moins soutenu qu'en 2013 - et d'une faible reprise de la demande de voitures.

"2014 sera un peu plus facile pour les constructeurs automobiles, mais je ne prévois pas de forte reprise. Les ventes de voitures n'atteindront pas les volumes atteints avant la crise", a déclaré à CNBC le directeur général du groupe néerlandais, qui est largement tributaire du marché automobile.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net de TomTom a reculé à trois millions d'euros, une chute de 97% par rapport au trimestre équivalent de 2012 où il avait été dopé par un gain fiscal exceptionnel. Le chiffre d'affaires a diminué de 7% à 268 millions d'euros. (Sara Webb, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)