AstraZeneca s'attend à une nouvelle baisse des résultats en 2014

jeudi 6 février 2014 09h54
 

LONDRES, 6 février (Reuters) - AstraZeneca a déclaré jeudi s'attendre à une nouvelle baisse de ses résultats cette année, la concurrence des génériques pesant sur les profits de ses principaux médicaments.

Le groupe pharmaceutique britannique a précisé prévoir une baisse inférieure à 5% de son chiffre d'affaires annuel et de 10% à 20% de son bénéfice par action (BPA), conséquence de la perte de l'exclusivité sur plusieurs médicaments très rentables.

L'action cédait près de 3% en début de séance à la Bourse de Londres, la plus forte baisse de l'indice FTSE-100, qui gagnait alors 0,05%.

"Sur le court terme, ces vents contraires vont rester difficiles, mais je suis confiant dans notre capacité à renouer avec la croissance plus rapidement qu'anticipé", a dit Pascal Soriot.

Il a réaffirmé que le chiffre d'affaires 2017 devrait être globalement en ligne avec celui de 2013 et ajouté que le plan de restructuration en cours avait été dopé, afin de dégager un total de 1,1 milliard de dollars d'économies annuelles.

En dépit du contexte de marché difficile dans lequel il évolue, AstraZeneca a choisi de continuer à investir dans les domaines qu'il juge prioritaires, comme le diabète, où sa présence s'est renforcée avec le récent rachat pour quatre milliards de dollars des parts d'une coentreprise avec Bristol-Myers Squibb.

Il investit aussi dans le nouvel anticoagulant Brilinta, qui a démarré lentement mais sur lequel il fonde de grands espoirs. Les ventes de ce médicament ont atteint 92 millions de dollars au quatrième trimestre.

L'annonce en octobre de l'ouverture aux Etats-Unis d'une enquête sur un important essai clinique a toutefois alimenté les doutes sur les perspectives du Brilinta.

Une porte-parole d'AstraZeneca a déclaré que l'intérêt des médias pour ce dossier avait créé "certains vents contraires" affectant le Brilinta mais elle a ajouté que le groupe restait confiant dans les résultats de l'essai concerné.

Le chiffre d'affaires global au quatrième trimestre a reculé de 6% à 6,84 milliards de dollars et le bénéfice courant a chuté de 28% à 1,23 dollar par action.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires trimestriel de 6,88 milliards et un BPA de 1,16 dollar selon le consensus Thomson Reuters. (Ben Hirschler; Marc Angrand pour le service français)