Lazard-Bénéfice en hausse de 35% grâce à la reprise du M&A

mercredi 5 février 2014 17h28
 

5 février (Reuters) - La banque Lazard a annoncé mercredi une hausse plus forte que prévu, de 35%, de son bénéfice au quatrième trimestre, grâce à l'augmentation de son activité de conseil en fusions et acquisitions (M&A).

Le revenu de son activité de conseil a augmenté de 2% par rapport à la même période de 2012, à 315 millions de dollars (233 millions d'euros), soutenu par une progression de 8% des commissions de conseils en M&A et autres opérations financières.

"Dans l'activité de conseil, nous sommes partis pour profiter de la reprise du marché des fusions et acquisitions", a déclaré mercredi le directeur général de Lazard, Kenneth Jacob.

Le bénéfice ajusté de Lazard a atteint 110 millions de dollars, soit 81 cents par action, sur la période octobre-décembre, contre 81,6 millions, soit 61 cents par action, un an auparavant. Les analystes financiers attendaient en moyenne 61 cents par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Lazard a précisé que son ratio de rémunérations sur le produit net bancaire (PNB) est retombé à 56,1% contre 59,6% en 2012, à l'intérieur de la fourchette visée, entre 55% et 60%.

Ce ratio reste nettement supérieur à ceux de ses concurrents comme Goldman Sachs qui a distribué moins de 40% de ses revenus nets à ses salariés l'an dernier, mais il est en retrait par rappport au ratio de 60% des années précédentes.

Les actifs sous gestion de Lazard s'élevaient à 174 milliards de dollars fin 2013, contre 156 milliards fin 2012.

Vers 16h25 GMT, l'action Lazard gagnait 1,05% à 43,44 dollars à la Bourse de New York.

Pour le communiqué des résultats: (Lauren Tara LaCapra à New York et Tanya Agrawal à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)