Yum Brands confirme ses prévisions de 2014, l'action monte

lundi 3 février 2014 23h39
 

3 février (Reuters) - Yum Brands a confirmé lundi ses prévisions pour 2014, alors même qu'un retour apparent de la grippe aviaire en Chine, son principal marché, suscite quelques interrogations.

Le propriétaire de la marque de restauration rapide KFC a toutefois déclaré que les ventes ne s'en ressentaient pas. "Nous ne décelons aucune répercussion de la grippe aviaire en Chine sur les ventes locales", a dit à Reuters le porte-parole Jonathan Blum.

Yum projette une croissance de 20% au moins du bénéfice par action cette année, confondant les craintes de beaucoup d'analystes.

Le bénéfice s'est élevé à 321 millions de dollars, soit 70 cents par action, au quatrième trimestre contre 337 millions (72 cents) un an auparavant. Hors exceptionnels liés, entre autres, à son investissement dans Little Sheep, le BPA est de 86 cents.

Le chiffre d'affaires a représenté 4,18 milliards de dollars contre 4,15 milliards un an auparavant.

Les ventes ont baissé de 4% en Chine au quatrième trimestre, le groupe ne s'étant pas encore tout à fait remis des retombées d'un scandale de sécurité alimentaire survenu en décembre 2012 et d'une précédente épidémie de grippe aviaire en février 2013.

L'action Yum gagnait 3,2% à 68,30 dollars en après-Bourse. (Lisa Baertlein, Wilfrid Exbrayat pour le service français)