February 3, 2014 / 8:34 AM / 3 years ago

LEAD 2-France-Le marché auto démarre 2014 sur une note stable

4 MINUTES DE LECTURE

* Immatriculations de voitures neuves +0,5% en janvier

* PSA +6%, groupe Renault +12,4%, groupe VW -9,1%

* Immatriculations d'utilitaires légers -7,7%

* La Peugeot 208, voiture la plus vendue en France le mois dernier (Actualisé avec réaction et précisions)

par Gilles Guillaume

PARIS, 3 février (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont augmenté de 0,5% en janvier, débutant 2014 sur une note stable après quatre années consécutives de baisse.

Le marché automobile français, comme le marché européen, cesse de se dégrader depuis plusieurs mois, mais à un niveau très faible. Sur l'ensemble de 2013, il a encore baissé de 5% à 6% pour se retrouver à son plus bas niveau depuis vingt ans.

"On est encore loin de pouvoir parler d'une dynamique de reprise car en janvier, on part de comparatifs déjà historiquement très faibles", commente Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem de l'automobile.

Il s'est immatriculé le mois dernier 125.477 voitures neuves, selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Janvier 2014 ayant compté le même nombre de jours ouvrables que janvier 2013, la hausse est identique en données brutes et en données corrigées des jours ouvrables.

Le CCFA se dit conforté dans sa prévision d'un marché étale ou en légère hausse sur l'ensemble de l'année.

"Ces chiffres caractérisent une année qui s'annonce très stable", ajoute François Roudier, porte-parole du CCFA.

"Mais l'activité économique en France reste très incertaine, les immatriculations de véhicules utilitaires (-7,7%) constituent un bon baromètre de cette incertitude", dit-il à Reuters.

Bernard Cambier, directeur commercial de Renault France, juge pour sa part le recul du marché des fourgons et fourgonnettes "plus préoccupant qu'inquiétant" car il y voit le contrecoup d'un mois de décembre particulièrement vigoureux.

Renault anticipe une hausse de 1% du marché automobile français en 2014, et l'Observatoire Cetelem une croissance de 2%.

La Prime Aux Nouveaux modèles

Grâce notamment à un flot particulièrement nourri de nouveautés, les groupes français ont fait mieux en janvier que leurs concurrents étrangers, enregistrant une hausse de 8,8% tandis que les groupes étrangers subissent une baisse de 9,5%.

La part de marché des Français dans l'Hexagone a ainsi dépassé 59% le mois dernier, leur permettant d'aligner les 14 voitures les plus vendues. La première d'une marque étrangère, la Golf de l'allemand Volkswagen, ne pointe qu'à la 15e place.

PSA Peugeot Citroën, à la peine pendant une bonne partie de 2013, a vu ses immatriculations augmenter de 6% et le groupe Renault (marques Renault et Dacia) a vu les siennes grimper de 12,4%.

Les immatriculations du groupe Volkswagen ont en revanche baissé de 9,1%.

La Peugeot 208 est repassée devant la Renault Clio 4 comme voiture la plus vendue en France. Suivent la Citroën C3, la Dacia Sandero - voiture la plus vendue auprès des seuls particuliers - et le Renault Captur qui a redistancé le Peugeot 2008 sur le segment à forte croissance des petits 4X4 urbains.

Le poids des petites voitures, de plus en plus souvent proposées avec les nouvelles motorisations essence trois cylindres, explique en partie la forte baisse de sept points de la part du diesel dans les immatriculations de voitures neuves en janvier. Ce carburant représentait le mois dernier 64% du marché, contre 71% il y a un an. (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below