LEAD 1-Google augmente son chiffre d'affaires malgré Motorola

jeudi 30 janvier 2014 23h45
 

(Actualisé avec précisions, cours en après-Bourse)

SAN FRANCISCO, 30 janvier (Reuters) - Google a annoncé jeudi un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes de Wall Street en dépit d'une baisse de ses tarifs publicitaires et de pertes aggravées pour Motorola, sa filiale de téléphones portables qui va être reprise par le chinois Lenovo.

Les clics payants sur les publicités en ligne diffusées par Google ont bondi de 31% au quatrième trimestre mais le coût moyen par clic - ce que payent les annonceurs - a baissé de 11%.

Motorola, que Google avait acquis en 2012 et dont la vente a été annoncée mercredi pour 2,91 milliards de dollars (2,11 milliards d'euros), a accusé une perte opérationnelle de 384 millions sur ces trois mois, plus du double de celle de 152 millions un an plus tôt.

Face à la concurrence d'Apple et de Samsung , le géant de l'internet n'a jamais su redresser Motorola et son désengagement de la fabrication de portables est considérée par les investisseurs comme un recentrage bienvenu sur son coeur de métier. (voir ).

Le chiffre d'affaires total de Google, en comprenant la filiale déficitaire, a atteint 16,86 milliards de dollars, en hausse de 17% par rapport à celui de 14,42 milliards un an plus tôt. Les analystes tablaient en moyenne sur 16,75 milliards, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires du seul segment internet a augmenté de 22% à 15,72 milliards de dollars.

Le bénéfice net consolidé est ressorti à 3,38 milliards de dollars, soit 9,90 dollars par action, contre 2,89 milliards (8,62 dollars/action) un an plus tôt. Hors exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 12,01 dollars par action, à comparer à un consensus de 12,20 dollars.

Dans les transactions d'après-Bourse, le titre progressait légèrement à 1.143 dollars après une clôture à 1.135 dollars sur le Nasdaq, en hausse de 2,6% sur la séance. (Alexei Oreskovic, Véronique Tison pour le service français)