LEAD 1-Bourse-Mersen en baisse après son plan de transformation

jeudi 30 janvier 2014 10h06
 

* Le plan coûtera 30 millions d'euros

* Recul de 2,1% du CA à taux de changes constants au T4

* Le titre perd 5% (Actualisé avec commentaire)

PARIS, 30 janvier (Reuters) - L'action Mersen s'inscrit en vive baisse dans des volumes déjà nourris jeudi matin à la Bourse de Paris, le fabricant de matériaux et d'équipements industriels ayant annoncé la veille un plan d'amélioration de son efficacité opérationnelle et de sa compétitivité.

A 9h55, le titre recule de 5% à 24,30 euros dans des volumes représentant 4,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Au même instant, l'indice CAC Mid & Small cède 0,45% dans des volumes équivalant à 16% de leur moyenne quotidienne habituelle.

Mersen a annoncé mercredi un plan d'amélioration de son efficacité opérationnelle et de sa compétitivité pour les années 2014-2015 passant notamment par une réduction du nombre de ses sites de production en Europe.

Des analystes ont cependant réduit leurs prévisions de résultats suite à l'annonce de ce plan baptisé "Transform" compte tenu de son coût, autour de 30 millions d'euros comptabilisés en 2014 et 2015, et malgré l'amélioration d'environ 1,5 point qu'il devrait apporter à la marge opérationnelle courante du groupe.

"Nos hypothèses de croissance de l'activité sont inchangées. En revanche, nous ajustons nos estimations de résultats pour tenir compte du plan 'Transform' (...) Au final, nos estimations de bénéfice net par action 2013, 2014 et 2015 sont abaissées de 32%, 16% et 8%", indique dans une note Société générale.

Le broker a abaissé son conseil sur la valeur d'"acheter" à "conserver" compte tenu de la hausse du titre depuis six mois (+50% environ avant l'annonce du groupe).

Mersen a également fait état d'un chiffre d'affaires en recul de 2,1% à taux de changes constants au quatrième trimestre, à 179,4 millions d'euros, et a annoncé une charge de 55 millions d'euros pour des dépréciations d'actifs liées à la baisse d'activité sur le marché de la chimie et à la sous-utilisation d'équipements de production dans le graphite. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)