28 janvier 2014 / 13:32 / il y a 4 ans

LEAD 1-Ford dépasse les attentes grâce à l'Amérique du Nord

(Actualisé avec précisions sur les résultats, cours en avant-Bourse)

par Ben Klayman et Bernie Woodall

DEARBORN, Michigan, 28 janvier (Reuters) - Ford a publié mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes grâce à ses performances en Amérique du Nord, qui ont compensé des pertes en Europe et en Amérique latine.

L‘action du deuxième constructeur automobile américain gagnait plus de 3% dans les transactions en avant-Bourse en réaction à ces résultats et à la confirmation par le groupe des prévisions dévoilées le mois dernier.

Ford considère 2014 comme une année de transition après le redressement opéré au cours des exercices précédents sous la direction d‘Alan Mulally, le directeur général en poste depuis 2006.

Mais il a dit le mois dernier que le coût du lancement de nouveaux modèles et la dégradation de l‘économie vénézuélienne pèseraient sur ses profits cette année. Cette annonce a fait perdre plus de 6% à l‘action Ford en une seule séance à Wall Street, sa plus forte baisse en pourcentage sur un journée depuis plus de deux ans.

Le titre a ensuite regagné du terrain après le démenti apporté par Alan Mulally aux rumeurs évoquant son prochain départ pour Microsoft.

Au quatrième trimestre, Ford a dégagé un bénéfice net de trois milliards de dollars (2,2 milliards d‘euros), soit 74 cents par action, contre près de 1,6 milliard (40 cents/action) un an plus tôt.

Ce résultat inclut un gain fiscal de 2,1 milliards de dollars et des charges de 311 millions liées, entre autres, à des licenciements en Europe.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 31 cents, trois cents de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d‘affaires a progressé de 4% à 37,6 milliards de dollars, contre 36,3 milliards un an plus tôt, dépassant là aussi le consensus qui était de 35,17 milliards.

Mardi, Ford a dit s‘attendre pour 2014 à un bénéfice situé entre sept et huit milliards de dollars en dépit d‘une dégradation des marges de ses activités automobiles.

L‘action prenait 3,3% à 16,23 dollars dans les transactions en avant-Bourse. (Véronique Tison et Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below