LG Electronics a doublé son bénéfice au 4e trimestre

lundi 27 janvier 2014 08h54
 

SEOUL, 27 janvier (Reuters) - LG Electronics a annoncé lundi un bénéfice multiplié par deux et meilleur que prévu au titre du quatrième trimestre, à la faveur de ses ventes de téléviseurs aux Etats-Unis.

Le groupe sud-coréen, deuxième fabricant mondial de téléviseurs derrière son compatriote Samsung Electronics , a fait état d'un résultat d'exploitation de 238 milliards de wons (220 millions de dollars ou 161 millions d'euros) contre 117 milliards un an plus tôt.

Trente-cinq analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un résultat de 223 milliards de wons, après 218 milliards sur le trimestre juillet-septembre.

Le bénéfice de la division TV a atteint 174 milliards de wons contre 80 millions au quatrième trimestre 2012.

L'activité de téléphones mobiles, où LG Elec se classe numéro trois mondial derrière Samsung et Apple, a en revanche basculé dans le rouge avec une perte opérationnelle de 43 milliards de wons - contre un bénéfice de 56 milliards un an plus tôt - du fait de dépenses de marketing accrues et ce en dépit d'un bond de 54% de ses livraisons de combinés, à 13,2 millions d'unités - un record pour le fabricant sud-coréen.

"L'impact positif de l'amélioration du mix produits a été contrebalancé par une hausse des investissements en marketing pour renforcer la marque LG et par une intensification de la concurrence", explique l'entreprise dans son communiqué de résultats.

LG prévoit de présenter le mois prochain la dernière version de son smartphone à écran large G Pro, un segment appelé à se développer alors qu'Apple prépare aussi le lancement d'iPhones avec des écrans élargis.

Pour 2014, LG vise un chiffre d'affaires de 62.300 milliards de wons, en hausse de 7%.

L'action LG a clôturé en repli de 1,29% à la Bourse de Séoul après cette annonce, dans un marché sud-coréen en baisse de 1,56%. Le titre a fléchi de 6% sur les six derniers mois, à comparer à un gain de 1,5% pour l'indice Kospi. (Miyoung Kim, Véronique Tison pour le service français)