LEAD 3-Nokia, libéré des mobiles, doit maintenant relancer NSN

jeudi 23 janvier 2014 18h44
 

* Les ventes d'équipements de réseaux ont baissé plus qu'attendu au T4

* La direction table sur une reprise de la croissance au S2

* Pas de précision sur l'après-cession des mobiles

* L'action perd 9% (Actualisé avec cours de clôture §4, nouveau commentaire §15, précisions sur les ventes de Lumia §16)

HELSINKI, 23 janvier (Reuters) - Nokia a annoncé jeudi une chute de 22% sur un an du chiffre d'affaires de sa filiale d'équipements de réseaux au quatrième trimestre, qui illustre les difficultés auxquelles sera confronté le groupe une fois bouclée la vente à Microsoft de ses téléphones portables.

Le chiffre d'affaires de Nokia Solutions and Networks (NSN) est tombé à 3,1 milliards d'euros sur la période octobre-décembre.

Parallèlement, les ventes de la division Devices and Services, en cours de reprise par Microsoft, ont reculé de 29% à environ 2,6 milliards d'euros, ce que le groupe explique par "la dynamique concurrentielle du secteur".

A Helsinki, l'action Nokia a fini la journée en baisse de 10,66% à 5,11 euros.

Les analystes expliquent cette chute par la déception suscitée par NSN, qui représentera environ 90% des ventes du groupe après la cession à Microsoft.   Suite...