ABB annonce que sa division énergie va manquer ses objectifs

mercredi 22 janvier 2014 08h02
 

ZURICH, 22 janvier (Reuters) - ABB a annoncé mercredi que sa division énergie n'atteindrait pas ses objectifs trimestriels à la suite d'une charge de 260 millions de dollars, liée à des retards de projets provoqués par les récentes tempêtes en mer du Nord et à des coûts de restructuration.

"Alors que les performances de quatre divisions ont été conformes à nos attentes pendant le quatrième trimestre, les difficultes auxquelles nous sommes confrontés dans les systèmes d'énergie sont décevants", déclare Ulrich Spiesshofer, directeur technologique du groupe suisse, cité dans un communiqué.

"Ceci veut dire que nous se serons pas en mesure d'atteindre notre objectif de rentabilité pour la division sur le trimestre."

ABB, numéro un mondial des moteurs industriels et des réseaux électriques, a précisé anticiper un résultat par action de 0,23 dollar au titre du quatrième trimestre. La société doit annoncer ses chiffres pour les trois derniers mois de l'année le 13 février.

Cet avertissement sur le résultat d'une des divisions d'ABB vient un jour après qu'Alstom a abaissé mardi ses prévisions de marge et de trésorerie en raison de la faiblesse persistante du marché des nouvelles centrales thermiques. (voir

ABB a précisé que sa division énergie, en plus de l'impact des tempêtes sur les projets, devait également régler des "problèmes opérationnels".

Comme ses rivaux Schneider et Siemens, le groupe doit composer avec une pénurie de grands contrats, les grands clients industriels comprimant les dépenses depuis plusieurs années en raison de la faiblesse de la conjoncture mondiale. (Katharina Bart, Benoît Van Overstraeten pour le service français)