USA-La demande en crédits des entreprises incite à l'optimisme

lundi 20 janvier 2014 08h45
 

par Michael Erman

NEW YORK, 19 janvier (Reuters) - Les crédits accordés aux entreprises sont revenus à des plus hauts historiques ces derniers temps, incitant l'industrie bancaire à faire état de son optimisme sur les perspectives de l'économie américaine.

La hausse de la demande en prêts bancaires est souvent un prélude à une accélération de la croissance économique d'autant qu'avec la dissipation des risques liées aux crises politico-budgétaires américaines et les signes de reprise en Europe, le secteur privé se montre de plus en plus ouvert à l'investissement.

Jamie Dimon, président-directeur général de JPMorgan , qui s'est longtemps décrit comme un "optimiste prudent" vis-à-vis de l'état de l'économie, a récemment abandonné l'adjectif "prudent". "Nous utilisons le mot optimiste parce que nous sommes optimiste", a-t-il dit, "Le soleil, la lune et les étoiles sont alignées pour une année qui sera marquée par le succès."

Les encours de crédits au secteur privé ont atteint fin 2013 un record absolu à 1.610 milliards de dollars, dépassant le précédent record qui datait de 2008, selon des chiffres publiés la semaine dernière par la Réserve fédérale.

"Nous observons une forte demande pour du crédit alors que nous entrons dans l'année 2014" de la part des entreprises, notamment de la part des grands groupes et des sociétés liées à la santé, ainsi que de la part du secteur de l'immobilier commercial, a de son côté déclaré Bruce Thompson, directeur financier de Bank of America.

UNE CLIENTÈLE ELLE AUSSI OPTIMISTE

Et selon les banquiers, leurs clients sont plus optimistes que jamais.   Suite...