La Bourse de Londres sous-performe avec l'avertissement de Shell

vendredi 17 janvier 2014 10h47
 

LONDRES, 17 janvier (Reuters) - La Bourse de Londres sous-performe le reste de l'Europe vendredi, affectée par un net recul du titre Shell, la plus forte pondération de l'indice FTSE 100, à la suite d'un avertissement du groupe pétrolier sur ses résultats.

L'action perd 3,22% vers 9h25 GMT après avoir annoncé que ses résultats du quatrième trimestre devraient être nettement inférieurs à ses récents niveaux de rentabilité en raison des prix actuels du pétrole et du gaz et de problèmes dans son activité de raffinage. (voir )

"Ce n'est pas bon. Entre la hausse des coûts et la baisse des volumes de production, la combinaison est fatale", dit Nick Xanders, responsable de la stratégie chez BTIG.

"C'est symptomatique de l'ensemble du marché, marqué par une augmentation des coûts alors que les revenus ne suivent pas. Certains espèrent qu'il s'agit d'un cas spécifique au groupe, mais je ne pense pas que ce soit le cas."

A son plus bas niveau de la matinée, la chute du titre a entraîné une perte d'environ 6,5 milliards de livres sterling (7,8 milliards d'euros) de la capitalisation de Shell et le secteur de l'énergie faisait perdre 26 points à l'indice FTSE 100, effaçant tous les autres gains sur le marché.

A ce stade, l'indice londonien était stable bien que quatre titres sur cinq soient en territoire positif, alors que le reste des indices européens affichaient de légères hausses.

Vers 9h30, le FTSE est inchangé alors que l'indice EuroStoxx 50 et l'EuroFirst 300 gagnent environ 0,1%. (Alistair Smout, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)