LEAD 2-General Motors attend une petite hausse des bénéfices

mercredi 15 janvier 2014 18h45
 

(Actualisé avec des prévisions pour 2014)

DETROIT, 15 janvier (Reuters) - La nouvelle direction de General Motors anticipe une légère hausse du bénéfice imposable en 2014 tout en prévenant que les marges devraient de leur côté stagner jusqu'en 2015.

L'équipe dirigeante emmenée par la directrice générale Mary Barra et le président Dan Ammann a pris ses fonctions ce mercredi, livrant des prévisions teintées de prudence pour l'année à venir.

En Europe, GM s'efforce de réduire ses pertes tout en augmentant son chiffre d'affaires, ont dit les dirigeants, et le groupe s'attend à ce que sa croissance en Chine et aux Etats-Unis lui permette de financer environ 1,1 milliard de dollars de coûts de restructuration.

La Chine demeure le principal marché de GM. Le constructeur automobile prévoir d'y ouvrir quatre nouveaux sites d'ici 2015 et d'y augmenter ses capacités de production annuelle à cinq millions de véhicules.

À titre de comparaison, GM a construit l'an dernier 3,3 millions de véhicules en Amérique du Nord.

Le constructeur a dit prévoir une hausse mondiale des volumes de l'ordre d'environ 2% à plus de 85 millions d'unités, dont 16 à 16,5 millions aux Etats-Unis cette année. Sa part de marché devrait quant à elle légèrement augmenter.

GM prévoit de lancer cette année en Chine 17 nouveautés, qu'il s'agisse de nouveaux modèles ou de versions améliorées de modèles existants. Aux Etats-Unis, ces nouveautés seront au nombre de 15.

Dan Ammann qualifié 2014 d'année de transition pour l'Europe où sa filiale Opel s'apprête à lancer une nouvelle Corsa dans le courant de l'année. Une nouvelle Astra et une nouvelle Insignia devraient suivre en 2015.

Mary Barra et Dan Ammann prennent les rênes d'un groupe qui a subi des bouleversements spectaculaires, avec notamment la sortie de Washington de son capital et l'annonce du versement d'un dividende, une première depuis près de six ans.

Vers 17h45 GMT, l'action GM perdait 1,6% à 39,38 dollars. (Paul Lienert, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)