Zurich Insurance prêt à céder des actifs pour doper ses profits

jeudi 5 décembre 2013 11h25
 

FRANCFORT, 5 décembre (Reuters) - Zurich Insurance a promis jeudi d'améliorer sa rentabilité et de céder ses activités les moins profitables au cours des trois prochaines années mais il a reconnu qu'il n'atteindrait pas certains de ses objectifs cette année.

Les objectifs du plan stratégique 2010-2013 sont au centre des interrogations sur la gestion du groupe suisse depuis le suicide cet été de son directeur financier, qui a conduit au départ du président, Josef Ackermann. (voir: )

"Nous sommes très forts dans certains domaines mais nous n'avons pas la taille ou la rentabilité nécessaires dans certains autres", a déclaré jeudi le directeur général, Martin Senn, lors d'une présentation devant des investisseurs.

Le mois dernier, Zurich avait annoncé que sa division "General Insurance" n'atteindrait pas son objectif 2013 de rentabilité, contrairement aux activités d'assurance vie.

Jeudi, le groupe a précisé viser un rendement des fonds propres (ROE) sur la base du bénéfice d'exploitation après impôt de 12% à 14% sur la période 2014-2016, hors plus- et moins-values non réalisées.

Le plan 2010-2013 visait un objectif de 16% mais Zurich avait déjà évoqué la possibilité qu'il diminue de deux points de pourcentage.

Sur le marché suisse, l'action Zurich Insurance gagnait 2,0% à 249,6 francs à 10h125 GMT, alors que l'indice regroupant les valeurs européennes de l'assurance était inchangé. (Jonathan Gould; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)