4 décembre 2013 / 15:53 / dans 4 ans

RPT-Une fenêtre de tir pour le CDG Express début 2014-sources

(Répétition §8)

* Cette ligne ferait partie du plan sur l‘attractivité du territoire-sources

* Un investissement de E1,7-1,8 milliard

* ADP fait du projet une priorité, un billet à E22-24 évoqué

par Julien Ponthus et Gilles Guillaume

PARIS, 4 décembre (Reuters) - L‘Etat veut relancer en début d‘année prochaine le CDG Express, une ligne ferroviaire directe jugée essentielle pour faciliter les déplacements entre Paris et l‘aéroport de Roissy, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Le projet, qui devrait permettre de relier sans arrêt Roissy-Charles de Gaulle à la gare de l‘Est d‘ici 2023, représente un investissement de 1,7 à 1,8 milliard d‘euros.

Selon une source gouvernementale, il devrait figurer sur la liste des chantiers destinés à améliorer l‘attractivité du territoire que le président François Hollande doit présenter à la mi-février.

“Ce travail est en phase d‘aboutissement et donc nous devrions être en mesure d‘annoncer pour la mi-février, voire avant, comment est-ce qu‘on fait ce fameux CDG Express”, indique cette source.

Une autre source a confirmé l‘échéance de février pour les annonces sur l‘attractivité.

La ligne est jugée vitale dans la bataille que se livrent les grands aéroports européens car elle garantira aux voyageurs la visibilité sur leur temps de trajet entre l‘aéroport et la capitale que ne leur offrent actuellement ni l‘autoroute A1, fréquemment embouteillée, ni le RER B.

“CDG est une presqu‘île desservie par un isthme (l‘autoroute) qui peut se boucher à tout moment”, souligne un bon connaisseur du dossier.

La renaissance de ce chantier est jugée d‘autant plus probable que la volonté du gouvernement de relancer le CDG Express se conjugue avec une motivation forte du premier intéressé.

Le président d‘Aéroports de Paris (ADP), Augustin de Romanet, a mis tout son poids dans la balance, faisant de ce dossier une priorité.

Il propose ainsi que le projet soit confié à une société contrôlée à parité par ADP et Réseau ferré de France (RFF), deux groupes publics, un schéma qui semblait cet été encore avoir la faveur du ministre des Transports Frédéric Cuvillier.

Le ministère a toutefois précisé que tous les arbitrages n‘avaient pas encore été rendus et qu‘il était encore trop tôt pour s‘exprimer sur le dossier. ADP et RFF ont tous deux refusé de faire un commentaire.

PLUSIEURS INCONNUES DEMEURENT

S‘il optait pour le tandem ADP-RFF, le gouvernement tournerait alors le dos au schéma de concession à un groupe privé.

Avant d‘être abandonné fin 2011, un premier projet prévoyait de confier au groupe de BTP Vinci à la fois la construction et l‘exploitation de la ligne dans le cadre d‘un contrat de concession.

Le schéma qui tient actuellement la corde prévoit cette fois que l‘infrastructure soit construite par ADP et RFF, puis concédée à un opérateur, comme la RATP ou la SNCF qui soutiennent toutes deux le projet.

Avant que le projet puisse être finalisé, les études de trafic, qui remontent à 2007 et n‘intègrent pas les futures rocades de métro du Grand Paris, devront également être réactualisées.

Plusieurs inconnues demeurent toutefois sur le financement.

L‘idée d‘une taxe supplémentaire sur les billets d‘avion, qui rapporterait 400 millions d‘euros, a été évoquée, mais l‘enquête publique du printemps dernier sur les déplacements en Ile-de-France rappelait qu‘aucun financement public n‘était prévu pour appuyer le projet.

Le solde viendrait des recettes de la ligne, avec un trajet estimé entre 22 et 24 euros. Un tel tarif serait bien supérieur aux 9,50 euros du billet de RER actuel, mais resterait attractif par rapport au taxi si l‘on voyage seul ou à deux. (Avec Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Belot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below