Generali-Le dividende augmentera avec le recul de la dette

mercredi 27 novembre 2013 10h13
 

LONDRES, 27 novembre (Reuters) - Generali, numéro trois de l'assurance en Europe, veut augmenter progressivement son dividende alors que sa stratégie de réduction de son endettement - via des cessions d'actifs et des baisses de coûts - commence à porter ses fruits.

Le titre progresse de 1,21% vers 9h00 GMT à 16,79 euros en Bourse de Milan après cette annonce, alors que l' indice sectoriel européen de l'assurance ne progresse que de 0,36%.

Lors d'un point sur le recentrage du groupe italien sur ses activités principales, son administrateur délégué, Mario Greco, a annoncé que la nouvelle stratégie, une fois menée au bout, dégagerait environ deux milliards d'euros par an de trésorerie qui pourra être utilisée pour augmenter le dividende et pour investir dans des marchés à forte croissance.

"Notre priorité était de régler le problème des fonds propres et c'est pourquoi nous avons avancé rapidement sur la voie des cessions d'actifs" a-t-il dit mercredi à la presse lors d'une conférence téléphonique.

"Maintenant, nous pouvons commencer à regarder au-delà de l'exercice de renforcement du capital. Une fois atteints nos objectifs de fonds propres, nous pourrons commencer à parler d'une politique de hausse progressive des dividendes", a-t-il dit, ajoutant qu'il s'attendait à une augmentation d'ici 2015.

Une partie des fonds dégagés par la nouvelle stratégie servira également à investir sur des marchés à fort potentiel de croissance comme la Pologne, le Brésil et l'Asie.

La performance de Generali au quatrième trimestre a été stable par rapport à celles des trimestres précédent, a-t-il ajouté.

Standard & Poor's a annoncé mardi soir avoir placé la note du groupe de Trieste sous surveillance avec implication négative dans l'attente d'une évaluation de son exposition à la dette souveraine italienne. (voir )

(Gianluca Semeraro et Lisa Jucca, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)