ABN Amro-Bénéfice en baisse au T3 et prudence pour le T4

vendredi 15 novembre 2013 10h53
 

AMSTERDAM, 15 novembre (Reuters) - ABN Amro, la banque néerlandaise nationalisée pendant la crise financière, a fait état vendredi d'un bénéfice net au troisième trimestre en baisse de 3% par rapport au deuxième, à 390 millions d'euros, et prévenu que les povisions pour dépréciations seraient en hausse au dernier trimestre.

La banque, qui se prépare à une éventuelle introduction en bourse, a précisé que ses résultats trimestriels avaient notamment été soutenus par une diminution des dépréciations au sein de ses divisons banques commerciales et banque d'affaires.

Le directeur général de l'établissement, Gerrit Zalm, a précisé dans un communiqué que la banque restait prudente pour les quelques mois à venir, malgré quelques lueurs d'espoir pour son économie domestique.

En effet, l'économie néerlandaise est sortie de la récession avec une croissance de 0,1% au troisième trimestre, selon l'estimation préliminaire publiée jeudi par le Bureau national des statistiques. (Voir )

"Le quatrième trimestre sera affecté par le paiement des impôts bancaires annuels et nous anticipons davantage de dépréciations sur prêts qu'au troisième trimestre", a-t-il expliqué.

Le gouvernement néerlandais avait fait part en août de son intention de réintroduire en Bourse ABN Amro dans un délai d'un an au plus tôt. Il a évalué la banque à une quinzaine de milliards d'euros, soit bien moins que l'aide qu'il lui a apporté pour sauver la banque en 2008 et par la suite. (Sara Webb, Constance De Cambiaire pour le service français)